transformation! Folioscope (flipbook) (4ème)

Quelque chose se transforme! Créer l’illusion d’un mouvement.

Un folioscope, en anglais flip book, est un petit livret de dessins ou de photographies qui représentent une scène en mouvement (par exemple, un personnage ou un animal). Feuilleté rapidement, un folioscope procure à l’œil l’illusion que le sujet représenté est en mouvement. Cette illusion d’optique est provoquée par la persistance rétinienne. 
C’est avec ce même principe que les images animées des films de cinéma sont obtenues (environ 25 images/seconde).

Réalisation du folioscope avec des feuilles 1/4 de raisin:

  • diviser 2 feuilles en 5 bandes de 6.5cm de large.

  • Plier chaque bande en deux. (ne pas couper au milieu). Vous obtenez 10 bandes pliées en deux volets. Vous devrez réaliser 20 images au minimum pour réaliser l’animation de votre flipbook.

  • laisser une zone vide où il n’y aura pas de dessin (environ un tiers du format). Cette zone sera destinée à la prise en main du flipbook.

  • On travaille avec les autres feuilles au dessus en feuilletant régulièrement pour  se rendre compte de l’animation.
  • Ne réalisez pas forcément des dessins compliqués. C’est l’animation et le mouvement qui doivent être saisissant.
  • La couleur peut participer à la transformation.

Réalisation du folioscope avec des feuilles A4:

  1. Plier une feuille A4 dans le sens de la longueur
  2. Diviser en trois parties égales le A5 obtenu par pliage
  3. Découper
  4. On superpose les bandes pour réaliser le flipbook. Ajouter autant de bandes que nécessaire.
  5. Agrafer ou insérer des attaches parisiennes dans des trous formés au préalable.

Pour accéder à l’histoire du flipbook et à plus de 9000 flipbooks depuis 1868, voir le site flipbook.info


critères d’évaluation:

  • j’ai su réaliser l’objet folioscope.
  • j’ai réalisé une animation évoquant une transformation en utilisant la technique du folioscope.

 

Laisser un commentaire